Les contrats d’exclusivité

Pierre Trudel en glisse un mot dans la Presse de ce matin : bien que ça l’intéressait beaucoup, Michel Bergeron ne pourra pas participer à notre émission en raison d’un contrat d’exclusivité avec Corus.

C’est un peu frustrant ces histoires de contrats. On ne peut même pas inviter Michel Villeneuve qui travaille pourtant à Radio-Canada parce qu’il est à la radio de Corus. Même chose pour Paul Houde, qui est au 98,5.

Embêtant aussi parce que dans le merveilleux monde du sport, tout le monde est un peu partout.

Le Web comme club-école

Je pensais à ça, et le Web et les blogues sont un peu rendus comme le club-école des médias.

Il y a deux ou trois ans, je prenais une bière pour discuter partenariat avec Alexandre Coupal de Ste-Flanelle, qui faisait des podcasts où l’ont entendait des bruits de casseroles, en compagnie de Frédéric Lord. Ils se retrouvaient ensuite à CIBL, et sont maintenant tout deux à Radio-Canada.

Puis je rencontrais Émile pour jaser stratégie autour du journalisme citoyen. Le voilà maintenant qui vit de Fanatique chez Branchez-Vous.

Il y a Maxime Morin, qui sévissait sur nhlfr.com puis sur Fanatique que l’ont peut maintenant voir à RDS.

Et voilà le Sportnographe à Radio-Canada.

Il me semble que ça devrait servir d’exemple à ceux qui veulent se faire connaître et vivre de ce qu’ils aiment. Montrez de quel bois vous vous chauffez sur les internets. Ça ne coûte rien, ça permet d’acquérir de l’expérience et une réputation, et ça peut porter fruit.

C’est tout ce que j’avais à dire là-dessus.

Mathias Brunet blogue… vraiment

Dans le merveilleux monde des observateurs du Web intéressés par le hockey (on doit bien être trois ou quatre), on se désole souvent de François Gagnon qui pratique régulièrement le copier-coller de ses articles de La Presse dans son blogue.

C’est pourquoi il faut sans doute se réjouir de voir que Mathias Brunet, qui blogue depuis peu, semble avoir compris le concept. Il propose de courts billets agrémentés de liens et parfois des images, sur des sujets généralement exclus de la couverture médiatique traditionnelle.

Mais ce qu’il y a de plus surprenant, c’est que Mathias Brunet fait des commentaires sur son blogue pour répondre à ses lecteurs. Il “discute”.

Chapeau.

Le Grand Club RDS, la suite

Je m’étais un peu moqué du tout nouveau Grand Club RDS au cours de notre Pod’Casque #20.

En gros, je disais que :

  1. il est facile de faire participer la population quand il est question de sport : tout le monde est un expert et a le potentiel d’en devenir un (on a qu’à penser à Jean-Charles);
  2. il est payant de créer des pages et des pages de contenu sur le web pour y afficher de la publicité de chars et de bière de Serge;
  3. le mélange des deux donne de la grosse schnoutte.

Je notais aussi qu’on retrouvait beaucoup de trucs qui n’avaient pas trop rapport avec le sport sur le Grand Club RDS comme des vidéos de Coldplay ou des photos de japonaises sexy.

Émile s’était aussi plaint auprès de RDS qui s’était auto proclamé “Premier réseau social francophone entièrement dédié au sport sur le web”. RDS s’était par la suite rétracté.

Il semble qu’un des concepteurs de la patente n’ait pas suivi la discussion et vienne de se réveiller avec un commentaire légèrement méprisant sur le blogue de Yannick Manuri.

“Au niveau des fonctionnalités et des capacités de réseautage – Le Grand Club de RDS est loin de tout doute le premier réseau social axé sur le sport qui possède une architecture capable d’évoluer selon les nouveaux modèles de Web Social émergents.

Aucune comparaison avec les autres aggrégateurs de Blogs qui prétendent faire du Web Social.”

Regardez ça si c’est gentil.

Un autre site de sport : Sportifs.net

Je reste à l’affût des sites sportifs afin de pouvoir m’en moquer un peu dans nos pod’casques, et j’ai été intrigué par un site présenté par Bruno Guglielminetti ce matin, Sportifs.net :

“Sportifs.net propose les actualités et les résultats sportifs avec le calendrier sportif annuel des principaux événements majeurs en sport. Difficile de faire mieux sur une seule page… On peut également y trouver un forum de discussion pour les gérants d’estrades qui apprécient le soccer, tennis, cyclisme, golf, boxe, etc. Allez jeter un coup d’oeil…”

J’ajouterais qu’il s’agit d’un site dépourvu de contenu, utilisant un thème générique à 80$ de WordPress MU, et qui n’offre aucune information sur ses artisans.

Branchez-vous achète Émile

On apprend ce matin, mais on le savait déjà un peu, que Branchez-vous achète HumourQc et Fanatique.ca, et engage notre ami Émile.

On souhaite beaucoup de bonheur à Émile au sein d’une entreprise qui lui donnera les moyens de ses ambitions. On lui souhaite aussi pas trop de jaune et de mauve. On ne doute pas qu’il ait du plaisir avec Carl, qui aime d’ailleurs se tenir dans les gradins de Tout le monde en parle.

On attendra avec impatience la fin de la clause de non-concurrence d’Émile pour l’engager à la salle de rédaction du Sportnographe.

On se demande enfin pourquoi toutes les phrases de ce billet commencent par “on”.