Étiquette : télévision

Le Wauthier chez le Colbert

Jean-Philippe est allé voir le show de Stephen Colbert à New York. Il en a fait un résumé sur son célèbre blogue.

Mine de rien, ça fait deux billets en trois jours. Pour un gars qui nous avait habitué à deux billets en trois mois, c’est une perçée. Et en plus, il fait du style, regardez ça :

“Dans une tasse pas plus grosse qu’une tasse.”

Un blogueur est né.

Jean-Luc Mongrain dans le bon vieux temps

J’écoutais distraitement une vieille cassette de “La fin du monde est à 7h” (dont je m’ennuie d’ailleurs), et je suis tombé sur ces extraits d’une émission de Jean-Luc Mongrain. C’est beau à voir :

C.A. deuxième essai

Je me suis réessayé à écouter C.A. parce que la seconde saison devait être meilleure, mais les métaphores à tous les coins de phrases… hmmm… non.

Pendant ce temps, devant la télé

Voilà-tu-pas que la nouvelle émission de François Avard est victime (ou pas) de fuites. Blog.tv en présente trois extraits, dont celui-ci qui résume assez bien mon opinion des Têtes-à-claques :

Via DOA.

L’obésité en spectacle

Ce que je peux conclure, entre autres, depuis que je me suis abonné au câble il y a deux mois, c’est qu’il y a TOUJOURS, à un poste ou un autre, une émission sur les obèses.

Chapeau au CRTC

Bon, les gens délaissent la télé pour internet. Mais y accèdent-ils vraiment avec leurs ipods et webcams ?

[tags]crtc, web, télévision, insipidités[/tags]

Mur linguistique en Afghanistan

La copine me fait suivre cet extrait d’un article de Cyberpresse à propos des soldats Québécois en Afghanistan, accompagné du commentaire suivant “c’est donc bin toton ça”:

“Dans un article récent, un chroniqueur anglophone mentionnait l’existence du «mur linguistique» qui séparait le camp canadien, après avoir constaté, entre autres, que les soldats des deux communautés préféraient écouter la télévision chacun de leur côté, dans leur langue respective. Il y voyait là un bien mauvais exemple à projeter dans un pays déchiré par les tensions tribales.”

Sans doute que le chroniqueur (Don Martin du Edmonton Journal) voulait dire que les soldats devraient tous écouter la télévision en français, n’est-ce pas ?

Clark And Michael

Mon personnage préféré de la défunte série Arrested Development était sans contredit le petit George Michael, en grande partie à cause de la qualité du jeu de Michael Cera, le jeune acteur qui campait le fils de Michael Bluth.

Cera est l’instigateur d’une série diffusée uniquement sur le Web: Clark And Michael. Des épisodes d’environ dix minutes qui débutent par une intro assez sympa. Ce n’est pas extraordinaire, mais les épisodes que j’ai regardés jusqu’à maintenant sont loin d’être mauvais et Michael Cera garde son air innocent d’Arrested Development. Je garderai un oeil là-dessus.

L’avenir de la télé, de courts clips avec de vrais comédiens disponibles sur le Web ? Peut-être. Mais est-ce que nous pourrions l’avoir en plein écran s.v.p. ?

The Sopranos : La dernière scène

Voici une théorie intéressante et étoffée sur le dernier épisode des Sopranos.

La belle vidangeuse

Quand j’étais petit, au CEGEP, j’écoutais souvent Christiane Charette en direct, le matin, juste avant les reprises de “Du tac au tac” (quand est-ce qu’ils nous sortent les DVD ?!).

Un jour, Mme Charette recevait le groupe les 3/4 putains, et ça m’a bien plu. Je suis même allé jusqu’à me procurer l’album.

Sauf que depuis toujours, c’est leur pièce “La belle vidangeuse” qui décolle à la mise sous tension de mon baladeur numérique (en raison du ‘3/4’). Inévitablement, j’appuie sur le bouton “suivant”. Ça fait au moins trois ans qu’elle est là, et le compteur est toujours à zéro.

Tout ça pour dire que des fois, je l’aime Christiane Charette, mais que d’autres fois, je suis pris avec…