Étiquette : twitter

Il n’existe pas d’application Twitter idéale (pour moi)

Je n’ai toujours pas trouvé d’application Twitter sur le Mac qui répondrait à tous mes besoins.

Je veux pouvoir gérer plusieurs comptes, avoir constamment ma “timeline” à porter de vue et donc que la colonne soit mince, et je veux pouvoir être averti lorsque certains mots-clés sont twittés.

  • Twitterrific : impossible de réduire la largeur de la TL à mon goût et elle ne se rafraichit pas en temps réel.
  • Twitter (officiel) : demande trop de clics pour passer d’un compte à l’autre et pas possible d’avoir plusieurs colonnes.
  • Echofon : même affaire que le Twitter officiel
  • Tweetdeck : utilise Adobe Air, ce qui est un peu gossant, et n’offre aucune possibilité de réduire la taille des polices.

Les autres applications ont toutes un petit quelque chose du genre qui m’énerve.

Y’aurait pas quelqu’un qui pourrait me programmer un logiciel qui a les options de Tweetdeck, le design du Twitter officiel, la possibilité de choisir les polices, mais pas en Adobe Air ? Merci.

Tumblr et moi

Difficile de rester actif sur ce blogue, surtout pendant la saison de radio du Sportnographe (qui recommence dans deux semaines en passant).

Je n’ai plus de temps pour autre chose que de petits commentaires, ou pour partager mes découvertes sur les internets.

C’est pourquoi je vais tenter d’expérimenter Tumblr. Il me permet de publier plein de trucs très facilement, en un clic de bookmarklet. Appelons-ça du micro-blogging, du lifestreaming, ou de la paresse. Ou bien tout ça en même temps.

Je reviendrai sans doute ici quand j’aurai des choses plus longues à raconter, ou j’y reviendrai plus tard, quand j’aurai du temps.

En attendant, suivez-moi sur Tumblr (rss) ou sur Twitter.

Ou sur le Sportnographe, bien sûr.

Twitter et le Parti Québécois

Le Parti Québécois s’est installé sur Twitter, et disons que le twit (twitteux? twitteur?) derrière le clavier se fait assez tomber dessus.

C’est comme si tous ceux qui se désolent des initiatives des partis politiques québécois sur le Web avaient maintenant un interlocuteur à qui se plaindre.

Remarquez, je ferais peut-être de même si le responsable des activités en ligne de la SRC était sur Twitter…

Sweetcron

J’ai installé Sweetcron chez olivierniquet.com. C’est une sorte de Friendfeed, mais sans “friends”. Comme je m’éparpille un peu sur les internets, ça peut être utile d’avoir des assises qui regroupent toute ma production, ainsi que mon CV.

Bon, j’ai bidouillé un peu pour personnaliser la patente, mais j’ajusterai sans doute en cours de route.

Identi.ca

Je n’ai pas encore eu le temps de m’inscrire à Identi.ca (j’ai accès à internet de façon intermittente par les temps qui courent), mais je trouve l’idée de “décentraliser” le microblogging excellente. En plus, il s’agit d’un produit montréalais. Évidemment, ça risque d’être difficile de briser l’air d’allée de Twitter, mais Identi.ca a reçu une fort belle visibilité, alors c’est un bon début.

Je vais certainement tenter d’installer Laconi.ca (le logiciel à code source libre derrière la patente) sur mon serveur. Ça pourrait être utile pour les membres du Sportnographe d’avoir un outil de la sorte pour discuter entre eux, et lorsque nous couvrons les matchs en direct… en plus d’ajouter quelques utilisateurs au réseau d’Identi.ca

Pourquoi bloguer dans un contexte de messagerie instantanée ?

On dirait que depuis que j’utilise Twitter, je ne trouve plus grand-chose qui doit être dit en plus de 140 caractères.

C’est pas comme si j’utilisais généralement ce blogue pour faire des analyses poussées… je les fais ailleurs, celles-là. Maintenant, toutes ces petites choses que je voulais partager et qui ne valaient pas un billet sont instantanément messagées (ça se dit) par l’entremise de Twitter.

C’est pas mal tout ce que j’ai à dire là-dessus, mais ça ne fitait pas en 140 caractères.